L'histoire du piercing

Die Geschichte des Piercings Le mot piercing n'est pas français à l'origine, mais au fil du temps, il est devenu de plus en plus connu dans la langue française de la même manière, que le skateboard, le t-shirt ou le week-end. Ces mots ne sont pas français, mais nous savons tous ce qu'ils veulent dire. Cependant, il y a un petit malentendu avec le mot piercing dans la langue française. Piercing signifie littéralement « perçage » ou « pénétration », ce qui est en effet l'action de percer une aiguille à travers la peau. Cependant, ici dans le shop, nous lisons souvent le mot piercing, quand il s'agit de bijoux. Par exemple si un parle d'un piercing au nombril on parle de la pose du piercing et non pas du bijou qui est poser après le perçage. Vu que 90% de nos visiteurs sont affectés par cette fausse appellation on utilises aussi cette « faute », afin que tout le monde comprend ce qu'on veut dire. Comme ça on appelle par exemple nos bijoux pour le nombril aussi percing pour le nombril.

Piercing: pourquoi?

Le piercing n'est pas un nouveau phénomène. Les piercings ont été autour depuis des milliers d'années et pour ça il y a de nombre raisons. Aujourd'hui, on utilise les piercings afin de se faire remarquer ou de se distinguer des autres. De plus en plus de gens ont un piercing et d'avoir un piercing est presque plus normal que vice-versa. On est alors plus remarqué quand on a pas de piercing. Mais même avec un piercing il y beaucoup de façon comment on peut se faire remarquer, des bijoux extraordinaires ou même une position sur le corps extraordinaire. Dans le passé, les piercings, cependant, ont été faits pour des raisons complètement différentes. Dans certaines cultures, les garçons qui ont atteint la puberté ont été piercer comme un symbole qu'ils ont maintenant atteint l'âge adulte. Dans d'autres cultures un piercing était un symbole de richesse - le plus de piercings qu'on avaient le plus d'argent on avaient. En outre, souvent le matériau faisait une grande différence. Un piercing en or valait plus qu'un piercing en os ou en corne. Certaines femmes ont été percés pour éviter le trafic humain. Il peut paraître étrange, mais la théorie est simple. Lorsque les femmes ont été échangées, seules les jolies femmes avaient une valeur élevée. Quand une femme avait, par exemple, un piercing á la lèvre inférieure et ce piercing a été stretcher pour insérer un Pelele (un objet en forme de plaque), la femme était moins attrayante et donc les trafiquants ne voulaient pas l'avoir. Souvent, on a retiré les deux dents de devant (ou même les quatre) dans la mâchoire inférieure de sorte qu'on avait suffisamment d'espace pour les objets en forme de plaque. Comme ça elles étaient encore moins belles. Dans certaines cultures les avantages sexuels des nombreux piercings intimes avaient un rôle central dans les rituels de piercing. Certains piercings génitaux sont stimulants sexuels, tandis que d'autres devraient augmenter la fertilité. Parce que le sexe a toujours poussé les gens à faire les choses spectaculaires, il est sans doute pas surprenant que le piercing des organes génitaux était l'une de ces actions. Même si tu ne peux pas le croire, les piercings génitaux, sont plus fréquentes que tu penses. L'homme a été percé, non seulement pour des raisons rituelles ou à cause de du trafic humain. Dans l'Arctique, où vivent les morses, la pose des piercings chez les chasseurs leur a aidé d'imiter les animaux pour comme ça se rapprocher d'eux plus facilement afin de les tuer. Ils ont percer leur lèvres et on utilisé des bijoux longues qui ressemble aux dent des morses. Ca et beaucoup d'autres raisons, sont décrit dans cet article. Jusqu'à présent, nous pouvons dire que pour les piercings il y a de nombreuses raisons différentes. Dans tous les cas, les rituels piercings existent encore dans differentes cultures. La plupart des piercings d'aujourd'hui sont par contre faites, mais plus en raison de style ou de plaisir sexuel.

Rituels piercing

Dans certaines cultures, les enfants sont percés quand ils sont dans la puberté, pour symboliser qu'ils sont maintenant des adultes. A Bornéo par exemple, le père perce un lobe et la mère de l'autre lobe de l'oreille de l'enfant, à fin de montrer l'indépendance et donc un « arrêt » de la dépendance de l'enfant. Maintenant l'enfant est un adulte est peut prendre ses propres décisions. Quand on parle de piercings rituel, il faut aussi mentionner que de nombreuses cultures et sociétés ont été percées dans le passé pour chasser les démons et les mauvais esprits. De nombreuses tribes indigènes croient encore que les démons peuvent entrer par l'oreille dans le corps. En insérant un morceau de métal, ils croient se protéger contre les démons et les autres mauvais esprits.

Les marins et les piercings

Ce ne sont non seulement les populations tribales de certaines régions du monde qui utilisent des piercings. Les marins se percent un piercing à l'oreille quand ils ont traversé l'équateur. C'est une tradition qu'on peut encore trouver parfois aujourd'hui. Mais la boucle d'oreille avait aussi une autre fonction très importante. Il y avait des contes qui disaient que si le piercing a été placé au bon endroit il pouvait amélioré la clairvoyance de son porteur, et cela était une bonne qualité pour les marins. Mais au-delà la boucle d'oreille a une autre fonction importante pour les marins. Surtout au Moyen Age, une sépulture chrétienne avait une importance énorme pour la plupart des Européens. Pour les navires décédé et les marins noyés, la boucle d'oreille était, dans le cas où le marin a été trouvé dans la mer, pour le paiement d'une sépulture de préférence une sépulture chrétienne. Il était donc très important que l'anneau était en or parce que l'or valait beaucoup, et le vaut encore. Par conséquent, les boucles d'oreilles avaient toujours une influence importante sur les marins, et surtout pour les hommes d'expérience sur la mer bleue, c'est encore une tradition importante.

Les piercings et l'argent

Dans certaines régions du monde, un piercing signifiait un certain statut social. Le plus d'argent on avait le plus de piercings. Cependant, on avait pas la possibilité de soulever son statut sociale on se perçant. Pour la pose des piercings il y avait des grands festivals, où on a commander un pierceur lequel on a payé pour qu'il perce les enfants et les petits-enfants. Ainsi, on pouvait augmenter le statut social de l'enfant ou du petit-enfant. Mais une fête pareille était très cher et pour cette raison seulement les riches pouvaient payer des pierceurs. De cette manière, les gens avec beaucoup d'argents avaient le plus de piercings. Le matériel du piercing était aussi très important, l'or était le matériel le plus précieux. Dans certaines régions de l'Inde, les bijoux de piercings grands et beaux sont encore un symbole de statut. C'est en particulier les piercings du nez chez les femmes qui sont encore très populaires. Si une femme a épousé un homme d'une famille riche et respecté, il est normal qu'elle obtient un anneau en or massif dans le nez. Contrairement à un petit clou de nez en argent, il montre à la fois la situation économique et sociale des femmes. La société hindoue attache toujours une grande importance au piercings.

La traite humaine et les piercings

Une femme devait être parfaite pour être vendus. Ce n'est pas un secret que les femmes étaient souvent négociées à des fins sexuelles, de sorte que l'apparence de la femme avait une grande importance. Les femmes qui pouvaient à la fois satisfaire leur « propriétaire », et enfanter des belles esclaves, était considéré comme un bon produit. Pour ces raisons beaucoup de femmes se sont laissé percé la lèvre inférieure afin de poser un Pelele (un objet en forme de plaque), pour se déformée. Aucun trafiquant achètera une femme déformée. Non seulement que la lèvre a été déformée mais aussi les dents. Souvent on a retiré les dents de devants afin que la plaque avait assez de place. As-tu déjà vu ta grand-mère sans boucles d'oreilles? Tu verras que son trou est très long et élargi. Tu peux alors t'imaginer la bouche d'une femme lorsque l'objet en forme de plaque a été retirée de la lèvre et les dents manquantes peuvent être vu. La lèvre inférieure est comme un mince anneau en cuir accroché sous le menton. Ce n'est pas agréable à regarder. Parfois, le perçage de la lèvre inférieure a été combiné avec un perçage du même type dans la lèvre supérieure. Ici les dents de devants ont aussi été retirés.

Le temps ou le piercings de l'oreille n'était pas à la mode

Si tu regardes autour de toi aujourd'hui, presque toutes les femmes ont un piercing de l'oreille. Quand on voit les boucles d'oreille on ne pense pas directement à un piercing mais en faite ce n'est rien d'autre. Aujourd'hui, ils sont acceptés par la plupart des gens afin que ce n'est pas la même chose que les piercings rebelles tels que le piercing à l'arcade ou un piercing à la lèvre. Mais il y avait en fait un moment où les piercings de l'oreille ont été presque complètement disparu de la carte pour plusieurs centaines d'années. Du 6ème au 16ème siècle la mode en Europe était un peu différent qu'aujourd'hui. À cette époque la mode a dicté les oreilles doivent toujours être couvertes, sois par les cheveux ou les vêtements. Alors ce n'était pas très confortable de porter des grandes boucles d'oreille vu que les vêtements ou les cheveux ont toujours pressés dessus. Par conséquent les piercings d'oreille sont disparu de la mode, surtout pour les femmes. Cependant, pour les hommes les boucles d'oreilles étaient très modernes pendant un certain temps. Peu de temps avant que les piercings à l'oreille sont revenus à la mode pour les femmes, il y avait effectivement un moment où plus d'hommes avait des piercings à l'oreille que les femmes. Au 16ème siècle on a vu de plus en plus de personnalités célèbres qui ont porté une boucle d'oreille, comme Shakespeare, le roi d'Angleterre et d'autres personnes importantes. Mais c'étaient surtout les séducteurs des femmes et les hommes d'honneur, pour lesquels un piercing à l'oreille était très populaire. Cependant, cette mode était d'une durée relativement courte.

Quelles bijoux sont utilisés?

Maintenant que nous avons déterminé qu'il y a des piercings depuis des milliers d'années, nous devrions parler des bijoux de piercing qui sont utilisés.

Laisser un commentaire